Final Fantasy

Forum rpg sur le monde des Final Fantasy.C'est ici le point central de ce forum immense regroupant tout les final fantasy.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire pour un autre fofo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noctis
Ex-SOLDAT de 1e classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1032
Age : 31
Localisation : Junon
Classe : Mercenaire
Niveau : Maître
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Histoire pour un autre fofo   Mar 24 Juil - 4:17

Arkel naquit en 1976 dans un hôpital moldu. Lyra sa mère avait rencontré Lyude son père lors de leur dernière année de faculté. Lyude apprenait l’archéologie et travaillait comme journaliste aussi par coté. Ils firent connaissances normalement et tombèrent amoureux; Lyra lui raconta alors qu’elle était une sorcière. Le jeune homme, très ouvert accepta alors la condition de Lyra et l’aida du mieux qu’il pu. Il se rensaigna et entra petit à petit dans ce monde très fermé. Arkel arriva quelques années plus tard et grandit pendant trois ans auprès de ses parents. Lorsqu’il eu trois ans, sa mère quitta la maison. Le jeune enfant ne comprit pas ce qui se passait bien sur. Seul Lyude était au courant que Lyra était partit combattre un dangereux mage noir qui sévissait partout dans le monde. La jeune sorcière avait fait juré à Lyude de ne pas la suivre même si elle ne leur donnait plus de nouvelles. Le moldu n’eu pas le choix de toute facon. Arkel était trop jeune pour le suivre à la recherche de sa femme. C’est ainsi qu’Arkel gradit dans une maison assez vide et triste. Son père bien qu’aimant était très mélancolique depuis le départ de Lyra. Arkel prit lui aussi peu à peu son caractère… il n’était pas très sociable; perdu dans ses pensées et pensant à sa mère dont il n’avait que très peu de souvenirs.

Il entra au collège à 11 ans sans que personne n’ai eu de nouvelles de sa mère. Lyude voulait partir à la recherche de sa femme mais elle lui avait fait promettre de bien s’occuper d’Arkel et il ne voulait lui faire courrir le moindre danger.
Au collège Arkel n’eu pas la vie facile. Déjà son prénom bizarre lui attirait beaucoup de moqueries. Il était aussi différent dans sa facon de voire le monde et d’agir. En debut d’année alors qu’il allait avoir 13 ans, Arkel fit une étrange connaissance.
Un nouveau professeur venait d’arriver à l’école et il posait beaucoup de questions à Arkel ce qui le déplaisait énormément. C’était des questions sur sa famille et beaucoup sur sa mère. Un soir il voulu ramener Arkel chez lui. celui-ci refusa ouvertement et partit en courant à la fin des cours. Mais il se rendit compte que le professeur le suivait. Ce qui l’étonna c’est comment il se rendit compte qu’il était suivi. En pleine rue il s’était retourné , sur qu’on l’espionnait. Il fit quelques pas en arrières pour trouver le professeur dans une ruelle.


« Excuse moi si je t’ai fais peur mon garçon. Je suis un vieil ami à ta mère et il faut que je parle à ton père. »

Une voix intérieure hurlait au jeune garçon de ne pas écouter cet adulte et de partir en courant. Puisque le professeur semblait vouloir savoir où il habitait Arkel préféra partir loin de sa maison et semer l’homme. C’est du moins ce qu’il avait prévu mais il n’eut pas le temps de partir bien loin. Le professeur apparu devant lui alors qu’il était en pleine course et donc le heurta violemment avant de tomber au sol. L’homme commença à parler dans une langue étrange. Arkel eu très peur et soudain il vit un halo doré l’entourer. Un guépard fit son apparition et sauta sur le professeur le mordant et le griffant. Arkel se releva alors et partit le plus vite possible. Le guépard le rejoint quelques secondes plus tard.

« Il a disparu… ce salaud s’est cassé… euh ça va Arkel ? »

Le pré ado regarda l’animal avec des yeux ronds comme jamais.

« Euh… il faut rentrer vite à la maison… Cet homme… et puis toi… je ne comprend pas »

Le guépard ne dis rien jusqu’à ce qu’ils arrivent chez eux. Lyude vit les deux arriver et ne demanda rien. Il regarda le guépard et lui sourit tout en regardant son fils avec inquiétude.

« Papa… mon nouveau professeur de maths… Il m’a suivit, il voulait ne faisait que poser des questions sur Maman … et le guépard l’a attaqué quand il commençait à dire des mots étranges… »

Lyude expliqua alors la sorcellerie à son fils… ce monde si proche de nous mais aussi si lointain. Arkel ne savait que penser. Quand au guépard il restait assis en regardant tour à tour chacun des deux humains. C’est alors que Lyude regarda son fils et lui demanda:

« Comment s’appelle cet animal ? »

« Euh… Iorek… »

Le garçon plaqua ses mains devant sa bouche. Il ne comprit pas pourquoi il avait dit ce nom alors qu’il ne le connaissait pas. Lyude regarda le guépard qui lui fit un signe de tête et il se mit à parler.

« Comme tu l’as compris tu es un sorcier et Iorek est ton kaisa. Il est né en même temps que toi mais il a du disparaître pendant quelques années grâce à un sortilège de ta mère. Ainsi il n’attirait pas l’attention dans le monde que tu connais. Il est ton âme… ou du moins une partie… C’est assez difficile à expliquer mais bon voila tu connais l’essentiel. »

Arkel et Iorek se sourirent et passèrent la nuit à faire connaissance. Ils n’avaient pas besoin de parler car leur pensées communiquaient entre elles.
Le lendemain ils reçurent une lettre bizarre. Celle-ci invitait Arkel à entrer dans une école de sorciers. Bien sur il accepta et Lyude dut enlever le garçon de son collège et l’envoya alors dans cette nouvelle école. La lettre avait aussi parlé de l’attaque du professeur qui avait été manipulé et qui s’était réveillé à l’hôpital sans souvenir de ce qui s’était passé.
C’est ainsi qu’Arkel prit le train de Bordeaux vers Paris puis un autre vers Calais. De là il embarqua sur un vieux bateau avec deux ados qui faisaient eux aussi leurs premiers pas dans la sorcellerie. Il y avait une fille, Saya et un garçon Kalas. Ils devinrent tout trois inséparables en entrant à leur nouvelle école.

Quelques mois après son arrivée, Lyude partit à la recherche de sa femme et n’est toujours pas revenu. L directeur de cette école , un homme très bizarre si il en est expliqua à la fin de sa première année qu’il connaissait bien sa mère mais qu’elle avait disparu de la circulation 3 mois après qu’elle ai quitté sa famille et il n’avait aucune nouvelle d’elle lui non plus. Quand à Lyude il lui expliqua que son père partait pour un très long voyage mais qu’il lui était impossible de l’aider d’avantage. Il lui avait juste indiqué la piste que Lyra avait suivi il y a des années de ça.

Arkel passa deux nouvelles années dans cette école sans nouvelles de son père. Il n’exprimait rien à ce sujet. Mais il était évident qu’il était triste mais il espérait toujours les revoir vivant un jour ou l’autre.

A l’école Arkel montra des talents innés pour la sorcellerie. Il excellait dans l’apprentissage de la magie noire et l’invocation de démons. Ici les cours changeaient beaucoup de ce que nous connaissons habituellement. La magie noire était autorisée car elle était très utile pour se protéger. Il y avait aussi un grand apprentissage de l’histoire et la philosophie entre autres… bref beaucoup de sciences humaines pour montrer le monde tel qu’il était aux adolescents.
Il est clair que cette école n’était pas très appréciées des autres. D’ailleurs il n’y avait aucune relation avec les écoles les plus connues qu’étaient Poudlard, Durmstrang ou Beauxbattons. Arkel en avait simplement entendu parlé c’était tout. Quand à Voldemort il était ici vu comme un sorcier assez intelligent pour faire peur au monde entier… Bizarrement ils ne furent jamais inquiété et ne virent pas l’ombre d’un mange mort. Mais l’école avait ses propres problèmes. Le meilleur élève de l’école, un orphelin qui venait d’avoir 18 ans découvrit que sa mère avait été assassinée par le directeur de l’établissement et cela le rendit fou de rage. Il quitta donc l’école avant de revenir quelques mois plus tard dans le but de massacrer un maximum d’élèves mais surtout le directeur.

Saya et Arkel étaient dans une des foret du domaine quand l’attaque eu lieu. Ils découvrirent un château dévasté et des combats qui faisaient rage non loin de la.
Abel le jeune sorcier qui en voulait à la terre entière vit Saya et Arkel et les attaqua. Il lanca un sortilège sur les deux ados qui avaient juste 15 ans à l’époque. Ils furent projetés sur le sol a quelques mètres. Arkel se releva tant bien que mal et combattit vaillamment Abel, mais celui-ci ne lui laissa aucune chance et après moins de 2 minutes de combat Arkel était au sol gravement blessé. Saya se précipita sur Abel qui lui asséna directement un sortilège qui la tua elle et son kaisa un dragon blanc. Le directeur arriva alors mais Abel disparu… apparemment il avait trouvé ce qu’il cherchait et le directeur , Cid ne put rien faire…

Arkel se réveilla deux semaines plus tard complètement remis de ses blessures. Mais il savait que Saya était morte. Il s’en voulu terriblement de ne pas avoir pu la protéger. Ils n’étaient pas amoureux mais justes deux meilleurs amis avec Kalas qui lui aussi s’était tiré de cette bataille avec beaucoup de blessures.
Une fois l’école réparée… le directeur avait remis tout ça en ordre d’une seule formule, il décréta 2 mois de vacances dans cette école qui n’avait pour habitude qu’un jour de vacance pas an.
Cet homme mystérieux qui dirigeait l’école expliqua certaines choses aux élèves. La mère d’Abel était une dangereuse mage noir et il fallait l’empécher de nuire.


Arkel dut réapprendre à vivre sans paya et il s’enferma alors dans les études. Il devint un excellent élève.. Le meilleur même dans pratiquement toutes les matières. Seuls quelques unes le rebutaient vraiment.
Dans cette école il apprit des valeurs tels que l’égalité et la liberté. Il apprit aussi l’escrime et d’autres choses encore. On n’entendit plus parler d’Abel. Le directeur leur expliqua que cet homme devenu fou n’était plus un véritable danger pour l’école.
Les années passèrent et Arkel finit sa 5eme année à l’école il avait maintenant presque 19 ans.
Cid le directeur demanda un soir à Arkel de le rejoindre dans son bureau, ce qu’il fit bien entendu.

En arrivant il vit le bureau du proviseur qui n’avait pas changé. L’école était un vieux château sur une île au beau milieu de l’Atlantique et toutes les pièces le rappelaient. Les murs étaient pour la plupart de la vieille pierre et l’endroit faisait très souvent plus penser à un manoir hanté qu’a une école. Mais les élèves s’étaient habitués à vivre dans cette ambiance et cela leur plaisait.


« Bonsoir Arkel… je voulais parler avec toi de ton avenir. Je sais que tes années ici ont été endeuillées et puis cela fait des années que ton père n’a plus donné signe de vie. J’aurai aimé pouvoir t’aider bien plus qu’actuellement… »

Arkel venait de s’asseoir sur un fauteuil devant le bureau du directeur et il le regardait sans rien faire, impassible.

« J’ai vu dans tes fiches d’orientation que tu ne savais pas vraiment quoi faire l’année prochaine. Vu tes notes lors des derniers examens tu ne devrait avoir aucun mal à trouver un endroit ou aller. »

« Vous savez j’avais pensé à continuer mes études dans une des universités de magie… Vous m’en aviez déjà parlé d’une qui ressemble bizarrement à ici. C’était vos propres mots. »

Cid le directeur souris et fixa Arkel de son regard qui donnait la véritable impression qu’il lisait dans votre âme comme dans un livre ouvert.

« Tu as raison. Cette Université, Oniris est un excellent établissement. D’ailleurs c’est le seul où j’envoie des élèves… c’est dire. Ils ont un enseignement qui ne change pas beaucoup par rapport à ici… à part pour les cours de sciences humaines. Mais le personnel est composé de personnes intéressantes… J’aimerais que tu y ailles. »

« J’y avais pensé aussi et l’idée me plaisait. C’est bien le seul endroit avec ici où l’on apprend la magie noire n’est-ce pas ? »

« Tout à fait… je pense que tu y apprendrais beaucoup de choses plus intéressantes les unes que les autres. »

Arkel ne savait trop quoi penser. Généralement quand Cid décidait quelque chose c’était souvent qu’il y avait quelque chose de plus intéressant derrière. L’étudiant connaissait maintenant trop bien son directeur. Cid avait toujours été mystérieux mais Arkel lui faisait confiance. C’était d’ailleurs la seule personne à qui il racontait des choses qu’il n’avait jamais dis.

« Tu sais Arkel je crois que là bas-tu découvrira des réponses à beaucoup de questions. Quand au directeur bien qu’on ne s’est jamais réellement rencontré je sais qu’il est presque aussi fou que moi… »

C’était les derniers mots qui frappèrent Arkel. C’était Cid tout craché ça. Il pouvait parfois sortir des phrases mystérieuses et finir sur une pointe d’humour… d’ailleurs son humour faisait plus souvent froid dans le dos qu’autre chose et cela n’était pas vraiment bon signe d’apprendre qu’une personne pouvait être du même style que lui.
Arkel passa son 19eme anniversaire à l’école avant de partir pour Oniris.
A cause de son age il s’était directement inscrit en deuxième année. Chose qui fut possible grâce aux diplômes qu’il avait reçu à son ancienne école… …

Arkel prit alors un portoloin et arriva dans la petite ville de Guetappens dans un nouveau monde de sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasyrpg.darkbb.com
Noctis
Ex-SOLDAT de 1e classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1032
Age : 31
Localisation : Junon
Classe : Mercenaire
Niveau : Maître
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Histoire pour un autre fofo   Mer 25 Juil - 19:50

Voila j'ai mis en vert une partie du texte. Je pense la remplacer par ca: laquelle préférez vous ? (j'ai changé Saya par Inphyy



Mais l’école avait ses propres problèmes. Abel, le sorcier le plus reconnu du lycée, était orphelin. Mais un jour il apprit que sa mère avait été assassinée par Cid , le directeur de l’école. Il devint fou et quitta les lieux aussitôt. Il revint 3 mois plus tard accompagné de quelques autres mages. Il attaqua l’école sans crier gare. Saya se sacrifia en incantant un sortilège puissant qui anéantit sa vie mais aussi celle d’Abel. Elle sauva l’école et Arkel par la même occasion.
Le jeune homme pleura toutes les larmes de son corps sur la dépouille de son amie. Il passa alors de longues minutes en compagnie de Cid après cela. Il lui expliqua que la mère d’Abel était une dangereuse sorcière et qu’il ne l’avait pas comprit. Il essaya aussi de réconforter Arkel. Mais le plus étrange ce fut comment il expliqua la mort d'Inphyy


« Elle avait décidé de faire ça.. Pour te protéger pour sauver l’école aussi. C’était sa destinée… N’a tu pas trouvé quelque chose bizarre ? Son kaisa était un dragon… et dans tes cours il est bien dit qu’aucun sorcier ne peut avoir de dragon comme kaisa… Tout comme il est dit qu’un kaisa doit être du sexe opposé à celui de son sorcier. Pourtant Iorek est bien un mâle … »

Arkel ne comprenait pas. D’ailleurs il était encore en état de choc, alors c’était dur de comprendre les phrases compliquées de Cid.

« Inphyy n’était pas vraiment une personne comme les autres. Elle a été créé par la magie elle-même. C’est ainsi que son kaisa a prit la forme d’un dragon blanc. Je crois.. Qu’elle était la partie féminine de ton âme. Votre amitié… ce n’était pas une sorte d’âme sœur… c’était une partie de ton âme tout comme iode en est une autre. Pourquoi tout ça ? Je n’en sais rien. Mais en mourrant Inphyy à enfin libéré cette partie qui te manquait. Nul ne sait ce qui va se passer maintenant mais je pense que ce sera de bonnes choses. Il va te falloir du temps pour avaler ça mais Inphyy et toi ne formaient qu’un… Elle était là juste pour te protéger aujourd’hui… D’ailleurs tu dois le sentir au fond de toi… Inphyy est là, avec toi »

Cid n’en dit pas beaucoup plus. Mais Arkel avait compris des choses importantes ce jour là, mais aussi beaucoup de questions avaient fait leur apparition. Bien sur il n’en a pas encore eu les réponses. Cid restait un homme très secret.

L’école n’avait pas subit de gros dommages et les cours reprirent quelques jours plus tard une fois que tous les blessés furent de nouveau sur pied.

Arkel changea après cette expérience Il était un peu plus ouvert… mais aussi plus grave. Il avait un air de plus en plus mélancolique et rêveur mais était aussi paradoxalement de plus en plus sérieux. Il devint rapidement l’un des meilleurs élèves de l’école, devint goal de l’équipe de hockey et apprit l’escrime. Il devint aussi un fervent défenseur des idéaux de l’école tels que la liberté et l’égalité. Il était assidu et devenait de plus en plus mature passant chaque année en ayant toujours les meilleurs notes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasyrpg.darkbb.com
Xenohenheim
Al bhed
avatar

Masculin
Nombre de messages : 689
Age : 27
Localisation : Final Fantasy X
Classe : Tireur d'Elite
Niveau : Apprenti
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Histoire pour un autre fofo   Dim 29 Juil - 16:48

T'as jamais pensé à écrire des nouvelles ? Very Happy

Je préfère le deuxième message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis
Ex-SOLDAT de 1e classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1032
Age : 31
Localisation : Junon
Classe : Mercenaire
Niveau : Maître
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Histoire pour un autre fofo   Lun 30 Juil - 2:39

merci Embarassed


bah disons que c'ets une histoire qui me servira plus tard dans mon futur métier c'est sur , enfin j'espere... et la deuxieme me plait aussi mieux. Enfin plus tard chaque passage sera vraiment expliqué mais peut etre que l'histoire changera vraiment et certains passages de ce résulmé seront changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasyrpg.darkbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire pour un autre fofo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire pour un autre fofo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une vie pour une autre
» L ' Histoire pour tous
» [Inquisition-Fluff] une petite histoire pour passer le temps.
» Lire une histoire pour endormir
» Panel avec volant + pedal, POUR QUEL JEUX ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy  :: Hors RP :: Créations :: Le coin des artistes-
Sauter vers: